Le
Blog
Télécharger notre dossier de presse

Le visage : booster le teint – Votre Beauté

20 mai 2016

« Lorsque après s’être gorgé de soleil, le visage perd sa belle couleur dorée, laissant place à une mine grise et à quelques tâches brunes, dues à des dépôts de mélanine dans la peau, on ose le maquillage permanent, garant d’un teint pur et éclatant toute l’année », explique Maud Ravier, grande pro de la dermopigmentation qui sublime le visage des people et des mannequins. Son concept novateur : utiliser des pigments d’origine minérale, non toxiques, garantis purs et bénéficiant du marquage CE, réservés jusqu’à présent au dessin de la ligne des sourcils ou du contour des lèvres, pour booster le teint, apporter de la lumière sur certaines zones du visage ou camoufler des imperfections cutanées.

La séance. Elle débute par un peeling à l’acide glycolytique, suivi d’un massage lymphatique du visage et du cou, afin d’éviter les gonflements possibles après une dermopigmentation. Puis, après l’application d’une crème anesthésiante, un appareil électrique, ressemblant à un stylo doté, en son extrémité, de petites aiguilles à usage unique, implante un savant mélange de pigments dont la couleur va unifier le teint et accrocher la lumière.

Les résultats. La peau paraît veloutée, le teint est frais, éclatant homogène. Ces bénéfices durent douze mois, voire beaucoup plus (deux à trois ans), selon chaque cas.

Le bon rythme. En général, une seule séance suffit.

Les effets secondaires. Parfois rougeurs et/ou gonflements, ils disparaissent en 24 heures.

Le prix. 350€ la séance.

L’avis de VB. Subtile et insoupçonnable, la dermopigmentation donne des résultats remarquables, à condition d’être pratiquée par une spécialiste experte.